2017 Papyrus rudiments


Papyrus rudiments
Reconnaissance de signes, 2017
Première présentation dans l’exposition Haunted by Algorythms, Jeff Guess et Gwenola Wagon commissaires, galerie Ygrec, Les Grands Voisins, Paris, 21 janvier — 5 mars 2017.

Application #Ubiquité* de reconnaissance de signes selon un « alphabet » spécifique associée à la prise de vues.
Ensemble de papyrus sur une table devant un mur blanc éclairé.
Clipboard présentant 12 calques imprimés de groupes de signes reconnus dans les papyrus présents.

Les papyrus comportent des signes qui relèvent de leurs apparences mais qui renvoient plus fondamentalement à leurs architectures, à leurs croissances, à leurs comportements, à leurs échanges. Ces signes d’articulations relationnelles sont perçus spécifiquement par le cerveau où ils instaurent des systèmes d’intellection distincts des langues, tout en contribuant aux écritures. L’application #Ubiquité donne à exercer la reconnaissance et la collecte de ce code de façon à révéler les rudiments d’un infra langage graphique et à les inscrire sous la forme d’un volume de notes.

* Application #Ubiquité conçue par Matthieu Cherubini pour l’opération « Ubiquité Reconnaissance des formes », expérimentations, expositions, workshops, Laboratoire Prospectives de l’image, Caroline Bernard, École nationale supérieure de la photographie, Arles. Avec le concours de l’Association Transport Paris.